Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 17:06
Une forêt des sons aux Forges d'Orlu
Une forêt des sons aux Forges d'Orlu
Une forêt des sons aux Forges d'Orlu

La forêt des sons, un drôle de parc de loisirs sensoriel a ouvert aux Forges d’Orlu en Ariège. Le sentier Azaret, ludique et pédagogique, permet de tester quarante surprenantes et poétiques mécaniques sonores, durant 1 h 30.

Un local est aussi équipé de deux murs sonores interactifs à destination des élèves des classes maternelles, et des ateliers sont animés pour les enfants de la maternelle au CM2.

Comme dit Annette : “Quarante drôles de zinzins sonores pour faire à nouveau sursauter les asticots et rire les marmots”. Mais Azaret, c'est plus qu'une forêt, c'est un pôle éducatif et ludique consacré à l'environnement sonore grâce à l'association DEVINE.

Le parc est ouvert de Pâques à fin août, les week-ends et jours fériés en mai et juin, tous les jours en été, de 11 h à 19 h. Il est situé au-dessus d'Ax-les-Thermes, aux Forges d'Orlu en Ariège, entrée au bâtiment 3. Rens. : www.sentier-azaret.com ou 06 72 49 66 28 ou 05 34 14 65 70.

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 16:10
L'arbre creux sous le Mandale

En septembre dernier, nous testons le VTT électrique en grimpant sur la Rhune depuis Ascain avec notre guide Christophe Febvay. Après une nuit à Sare, le lendemain, Christophe nous entraîne jusqu’au sommet du Mandale, via “le single le plus beau de la terre avec vue sur la Corniche !”

En chemin, nous découvrons l'arbre creux dans lequel on peut se cacher comme des contrebandiers. Serge Bonnet, le photographe, en profite pour immortaliser la scène. Il illustre "On a roulé sur la Rhune”, notre article pour le hors-série Pays basque magazine qui paraît en juin 2017. 

Au retour, après avoir filé sur la large et facile crête frontière herbeuse et fait un arrêt grignotage de pinxos, aux ventas d’Ibardin, nous dévalons comme des dingues la route du col à plus de 60 km/h. A l'arrivée devant notre voiture, surprise : Serge m'annonce, penaud, qu'il a perdu la clé du Partner. Allons-nous restés coincés au Pays basque ? Je fouille fébrilement mon sac à dos et retrouve le double de la clé. Nous mettons le contact. La voiture annonce Erreur Moteur. Tant pis nous partirons quand même.

L'arbre creux sous le Mandale
L'arbre creux sous le Mandale
Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 14:12
À l’ermitage Notre-Dame de Consolation à Collioure
À l’ermitage Notre-Dame de Consolation à Collioure
À l’ermitage Notre-Dame de Consolation à Collioure
À l’ermitage Notre-Dame de Consolation à Collioure
À l’ermitage Notre-Dame de Consolation à Collioure
À l’ermitage Notre-Dame de Consolation à Collioure

Notre-Dame-de-Consolation est véritablement lové dans le creux d’un vallon, trois kilomètres au-dessus de Collioure. L’ermitage vient d’être repris en gérance par Frédéric Pérez, un Colliourenc, de retour au pays après avoir passé plus de dix ans en Corse.

Occasion pour lui de remettre en état le gîte de six chambres qui se trouve au fond de la cour, sous les frondaisons des grands platanes où chantent les oiseaux et où coulent les sources.

C’est là que j’ai dormi dans la nuit du lundi 8 au mardi 9 mai, afin d’être dès le matin à pied d’œuvre pour travailler dans la réserve de la Massane. L’ermitage pour moi tout seul.

Plaisir de déjeuner au soleil au petit matin, en contemplant la mer qu’on voit danser dans l’anse de Collioure.

Frédéric m’a ouvert la chapelle qui abrite encore de nombreux ex-voto comme des crocodiles empaillés ou des barques catalanes. Ici, un temple a été dressé par les Romains à Neptune, dieu des sources et des eaux vives. Au XIIe siècle la chapelle y est déjà mentionnée. Habité jusque dans les années cinquante par des ermites, ce lieu est toujours bien fréquenté  pour ses fêtes votives du 1er mai, du 15 août et du 8 septembre. Et la prochaine fois, je monterai découvrir la fontaine bleue.

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 20:33
Nuit sur la brèche et autres récits haut perchés est paru

Nuit sur la brèche et autres récits haut perchés, aux éditions Gypaète, c'est 40 truculentes anecdotes de mon métier de reporter-randonneur à Pyrénées magazine.

Un jour, j'ai eu envie d'écrire les à-côtés, la face cachée de nos rencontres insolites que ce soit avec un gardien de refuge qui nous entraîne dans une virée en canoë, la fois où on a perdu le Lac Bleu ou quand le grand tétras aime le chocolat.

J'ai alors réuni mes nuits en refuge. La dernière gorgée de la Petite Sibérie à Vingrau a tout déclenché. Quand le barreur se barre m'a permis d'enchaîner. 

Et comme l'écrit un bon critique : “Chaque chronique se lit avec curiosité et gourmandise car humour et poésie sont au rendez-vous, que l'on parte avec Patrice enquêter sur les traces de l'ours ou à la rencontre d'un improbable ermite. C'est sûr, les amateurs de montagne auront toujours ces "Récits hauts perchés" dans leur sac à dos pour les veillées en refuge. Et les autres ?... Eh bien, il est fort à parier qu'après la lecture de ce recueil irrésistible, ils iront illico s'acheter des chaussures de rando !”

Prochaine signature à Arrens-Marsous (Hautes-Pyrénées), au festival Eldorando, samedi 3 juin à partir de 13 h 30 puis lundi 5 juin à partir de 16 h. 

Signature vendredi 30 juin à 20 h à la médiathèque Quai des Arts à Cugnaux (Haute-Garonne), après ma conférence sur les Pyrénées. 


Nuit sur la brèche et autres récits hauts perchés, de Patrice Teisseire-Dufour, éditions Gypaète, 10,90 euros.

En vente dans le réseau Fnac, Cultura, à Ombres blanches à Toulouse et dans bien d’autres bonnes librairies du Sud-Ouest. Ou à commander en ligne sans frais de port : http://gypaete.com/boutique/index.php/nuit.html

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 20:50
Pluie d'or et incendie de soleil
Pluie d'or et incendie de soleil
Pluie d'or et incendie de soleil
Pluie d'or et incendie de soleil

Les pluies de mai apportent leur lot de surprises dans la symphonie des couchers de soleil sur le midi toulousain.

Depuis ma chambre, un premier soir, un gros orage libère une pluie d'or tant attendue. 

Quelques jours plus tard, quand le soleil s'écrase, le ciel s'empourpre, digne d'un Prince. 

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 20:43
Saint-Antonin-Noble-Val au coucher de soleil

Au bout du Tarn-et-Garonne, Saint-Antonin Noble Val, vieille cité médiévale du XIVe siècle, traversée de canaux, qui cache encore bien sa beauté et ses anciennes tanneries.

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
30 mars 2017 4 30 /03 /mars /2017 21:17
Quand notre rando s'affiche sur les murs de Valcebollère

Dans les Corbières des Pyrénées-Orientales, le village abandonné de Périllos revendiquait : Ici les murs ont des oreilles ! 

Valcebollère, ancien village d'ardoisiers en Cerdagne, blotti sous une épaule du massif du Puigmal, pourrait dire la même chose. Depuis des années, Étienne Laffitte, le propriétaire de l'auberge des Écureuils, affiche sur les murs les itinéraires et les histoires de cette vallée de bergers, chasseurs, passeurs d'hommes et de contrebandiers.

En février 2016, nous l'avons suivi en rando raquettes pour raconter le chemin de la Royal Air Force, paru dans le Pyrénées magazine Spécial Hiver, illustré par des photos de Christophe Levillain. Cela lui a tellement plu que notre article s'est retrouvé affiché désormais sur un mur de Valcebollère. Une première !

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 10:44
Les saveurs de la cité du chocolat Valrhona
Les saveurs de la cité du chocolat Valrhona
Les saveurs de la cité du chocolat Valrhona
Les saveurs de la cité du chocolat Valrhona
Les saveurs de la cité du chocolat Valrhona
Les saveurs de la cité du chocolat Valrhona
Les saveurs de la cité du chocolat Valrhona
Les saveurs de la cité du chocolat Valrhona
Les saveurs de la cité du chocolat Valrhona

Vous êtes plutôt blanc, noir ou au lait ? Eh oui, on a testé un atelier de fabrication à la Cité du chocolat Valrhona, à Tain-l'Hermitage dans la Drôme. Une fois n'est pas coutume, on n'est pas dans les Pyrénées. On est carrément sur une autre planète quand on plonge dans les délices du chocolat.

Le parcours repose sur une visite interactive et multisensorielle, qui a l'art de captiver les enfants mais aussi les plus grands. Tout commence par le Carré des sens pour mieux reconnaître les différents chocolats. Après s'être mis les papilles en appétit, on passe au comptoir des recettes où l'on doit identifier les senteurs et vérifier dans un grand buffet les ingrédients de fabrication.

Des petits écrans font ensuite découvrir les meilleures plantations du monde et donnent envie de devenir chercheur et sélectionneur de fèves de cacao. Évidemment, on découvre aussi la saga Valrhona, chocolaterie créée en 1922 par un pâtissier pour offrir son savoir-faire aux chocolatiers, glaciers, boulangers et chef restaurateurs. De nos jours, elle a ouvert une école gourmet et propose même des stages dans le labo Dulcey avec un pâtissier.

Les enfants réalisent un parcours ludique en suivant les mascottes Lili et Zoco. Le top du top, c'est de vivre un atelier du chocolat. Au moment de Pâques, c'est toujours un plaisir rare de préparer ses propres chocolats. Réunis en arc de cercle devant deux animateurs de la Cité, les enfants apprennent à fabriquer des fritures avec du chocolat liquide dans des moules. Concentration, précision et rapidité. Il faut les voir verser le chocolat à température sur les plaques avec des poches à douille. Après avoir laissé refroidir, c'est le démoulage, puis la décoration de leur sachet avec des papiers découpés.

La Cité propose aussi d'en savoir plus sur l'enrobage et l'obtention de chocolats frais. On apprend, de la cabosse au grué, les petites histoires du cacao, de la ganache dans tous ses états et les secrets de la fabrication du praliné. Des animations flash d'une quinzaine de minutes ponctuent la visite.

Et on ressort bien sûr, au bout de 2 ou 3 heures de visite, heureux, avec son sachet de chocolats. 

 

Pour en savoir plus : http://www.citeduchocolat.com/fr

La Cité du Chocolat, 12 avenue du Président Roosevelt, Tain-l'Hermitage. Tél. : 04 75 09 27 27.

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 17:21
Le dossier de Pyrénées magazine sur Perpignan diffusé sur Pyrénées FM
Le dossier de Pyrénées magazine sur Perpignan diffusé sur Pyrénées FM
Le dossier de Pyrénées magazine sur Perpignan diffusé sur Pyrénées FM
Le dossier de Pyrénées magazine sur Perpignan diffusé sur Pyrénées FM
Le dossier de Pyrénées magazine sur Perpignan diffusé sur Pyrénées FM

À la suite de notre dossier de 12 pages consacré au nouveau visage culturel de Perpignan la Catalane, dans le Pyrénées magazine de mars-avril, notre partenaire radio, Pyrénées FM, a réalisé deux émissions spéciales qui seront diffusées vendredi 17 et samedi 18 mars, de 10 h à 12 h. Les enregistrements ont été réalisés par Sylvain Athiel (sur les photos) en compagnie de son équipe : Marc, Claire, Annabelle et Elsa.

Les enregistrements ont eu lieu, place Arago, avec la complicité d'une bonne part de quelques acteurs qui font l'actualité de la "Fidelissima" et qui sont en lien avec l'article écrit par notre journaliste Patrice Teisseire-Dufour. Celui-ci présentera Pyrénées magazine et expliquera les raisons de ce dossier, liés notamment à la future ouverture du musée du Grand Rigaud et à celle de l'université Mailly.

Parmi les invités, on pourra entendre Marie-Claire Baills, directrice de l'offfice de tourisme, évoquer les atouts de la ville et les grands événements à venir, Hélène Legrais, écrivaine, raconter son Perpignan et le monde du photojournalisme, Philippe Latger, président de l'association Perpignan Art déco, Julien Bieules, le programmateur de la salle de concert El médiator, Michel Cadet, le président de l'Insititut Jean-Vigo et Marie-France Allamel, de la Casa Musicale.

 

On peut écouter Pyrénées FM dans les Pyrénées-Orientales sur 107.9 à Perpignan, dans la Plaine du Roussillon et en Conflent, sur 105.6 en Cerdagne-Capcir et sur 92.7 à Porté-Puymorens.

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 15:13
Un isard dans la Carança
Un isard dans la Carança
Un isard dans la Carança
Un isard dans la Carança
Un isard dans la Carança
Un isard dans la Carança
Un isard dans la Carança
Un isard dans la Carança
Un isard dans la Carança
Un isard dans la Carança

C’est arrivé entre le Planell de l’Estany, un dédale de rochers et le grand lac de la Carança. Nous descendons de la crête, quand à main gauche, juste avant le bel abri en pierre sèche rond, un isard nous attend. Nous nous arrêtons. On dirait qu’il cherche à nous dire quelque chose, le regard appuyé dans notre direction. Alors, nous le laissons agir. Il se met à traverser la rivière, passe devant nous, puis le troupeau de vaches et remonte se positionner sur l’autre versant, juste au-dessus de nous.

Ça me fait penser à d’autres belles et longues rencontres d’isards : à la Brèche de Roland, au-dessus de Canfranç, dans le vallon de Saoubiste, en montant vers En Beys…

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article

Présentation

  • : Balades en Pyrénées
  • : Des topos de randos et de bons conseils pour découvrir des coins des Pyrénées
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens