Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 15:16

Le Lauragais est le paradis des mottes castrales. Dans un coin oublié de l’Aude : la Piège. Le château : la Commanderie de Plaigne, sur la route qui court de Belpech à Mirepoix. Caché derrière une haute futaie, ce manoir rectangulaire flanqué de trois tours rondes semble abriter bien des histoires. La cave conserve encore les traces d’une belle poterne, mais également les oubliettes.

Sa propriétaire actuelle, Rebecca Gregory, raconte : “Mentionnée pour la première fois en 1202, Plaigne est d’abord une tour carrée qui garde le passage de cette route. Guillaume de Plaigne est un chevalier faydit. Un seigneur dépossédé de son fief et de ses terres lors de la croisade des albigeois. Il accueille les religieux cathares. Il est en contact avec la famille de Péreille qui a fait construire le château de Montségur”.

Il est la pierre angulaire de l’expédition d’Avignonet. Cette chevauchée eut pour but d’éliminer les inquisiteurs Guillaume Arnaud et Etienne de Saint-Thibéry, le 28 mai 1242. “Le château est ensuite confisqué. Les inquisiteurs se penchent à qui appartient cette terre ? De la sénéchaussée de Mirepoix ou du comté de Toulouse”. L’escalier à vis en chêne rappelle que Barthélémy de Plaigne a reconverti le site en moulin à pastel au XVIe siècle. On débouche alors dans la grande salle à manger, avec sa belle cheminée et sa bibliothèque. Au mur, des décors floraux. Au XVIIe siècle, les deux branches de la famille s’éteignent au même moment. L’ordre de Malte le rachète en 1685. Ce sera sa dernière commanderie.

En 1988, quand Rebecca Gregory reprend en main le château au décès de sa mère, elle passe les deux premières années à débroussailler les 4 hectares du parc, aujourd’hui décorés par ses sculptures en métal et des bustes en plâtre.

“C’était le château de la belle au bois dormant. En pensant aux femmes qui l’ont tenu : Anne de Plaigne, Violette de Ferluc… On ne pouvait même pas accéder au côté nord”.

Depuis quatre ans, maintenant, on peut louer une chambre : la chambre du Commandeur, la chambre rouge, la Kentucky... Et le matin, se réveiller à une autre époque.

Une belle découverte faite avec l'historien Charles Peytavie et le photographe Paul Palau dont voici les images.

Pour en savoir plus : www.chateau-la-commanderie.com

La Commanderie de Plaigne, château cathare et templier
La Commanderie de Plaigne, château cathare et templier
La Commanderie de Plaigne, château cathare et templier
La Commanderie de Plaigne, château cathare et templier

Partager cet article

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Balades en Pyrénées
  • : Des topos de randos et de bons conseils pour découvrir des coins des Pyrénées
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens