Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 17:14

Souvenir d’avoir vécu une scène d’une rame du métro de Toulouse qui s’emballe. C’était en octobre 2012. J’allais parler de Pyrénées magazine à France Bleu Toulouse.

Il y a des fois où vous ne maîtrisez rien du tout. Station Esquirol, les hauts parleurs nous demandent de descendre de la rame à cause “d'un incident”. Le premier wagon est évacué derrière nous. Mais le nôtre pas encore. Des personnes âgées et des enfants se déplacent plus doucement. Quand les portes se referment brusquement. Nous extirpons rapidement une femme qui commençait à être coincée par la porte. Combien sommes-nous ? Une vingtaine encore. Et le métro automatique repart. Mais cette fois, comme à pleine vitesse. On se croit dans le wagon de la mine à Disneyland Paris. Mais cette fois, c’est vrai. On arrive à la station suivante, Capitole… sans s'arrêter, sous le regard médusé des voyageurs sur le quai. Ça fait un certain effet. Qui dirige ? Un homme ou un ordinateur ?

Nous essayons d'appeler la sécurité par les boutons de communication internes. Sans succès. C’est beau le progrès ! On n’arrive pas ni à téléphoner, ni à envoyer un quelconque signal. La station suivante, Jean-Jaurès, se profile. La rame pile d’une seul coup, au bout du quai. Et nous restons bloqués dans le wagon. Cela dure une bonne vingtaine de minutes, sans que les portes puissent s'ouvrir. Au bout d'un moment, nous tirons sur les poignets rouges de secours, sans résultat. Une voix se manifeste pour nous annoncer qu'on va s'occuper de nous. Heureusement qu'il n'y avait pas le feu ! Quelques voyageurs commencent à montrer des signes de colère, d’impatience et d’angoisse, mais tout le monde garde son calme dans l’ensemble.

Partager cet article

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Balades en Pyrénées
  • : Des topos de randos et de bons conseils pour découvrir des coins des Pyrénées
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens