Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 16:59

Le magazine Destination Québec "une histoire d'amour", est paru et présenté à Paris jeudi 27 novembre 2014.

Avec mon compère reporter-photographe Georges Bartoli, nous sommes partis huit jours durant en reportage sur le Bella Desgagnés de la compagnie Relais Nordik. Ce cargo-passagers approvisionne les villages encore authentiques de la Basse Côte Nord parce que la nationale 138 s’arrête à Kégaska.

La Basse Côte-Nord du Québec est une des dernières étendues sauvages et grandioses de l’est du Canada. Située au nord-est de Montréal, elle s’étend de Sept-Iles jusqu’à Blanc-Sablon, à la frontière avec le Labrador, face à Terre-Neuve.

Les femmes de Sept-Iles. Il faut saluer les femmes de Sept-Iles qui nous ont pris en charge : Marie-Ève Cyr, la directrice générale de la maison du tourisme de Sept-Iles, Marion Martin, l'agente de développement de tourisme Sept-Iles et Manon Thibeault de tourisme Cote Nord-Duplessis.

Le tour de baie en zodiac. Ce 1er septembre 2014, (jour férié pour ce premier lundi de septembre et jour anniversaire pour Marie-Eve), nous filons en zodiac à la découverte des sept îles de la baie, découvertes par Jacques Cartier, en août 1535. Une place idéale pour observer les mammifères marins. Nous franchissons la passe entre l’île Grosse Boule et celle de Petite Boule. “Sur Grosse Boule, la ferme maricole Purmer propose des chambres d’hôtes en chalet et en yourtes. C’est très douillet et pas dispendieux. Et c’est l’occasion de déguster moules bleues et pétoncles”, assure Mickael, notre skipper.

Le Saint-Laurent est ici une vraie “mare”, comme on dit ici, large de 65 km. Impossible de voir la Gaspésie en face dans cette belle ambiance bleue. L’annexe du paradis se trouve sur la pointe sud de la Petite Basque. “C’est un très beau spot pour se couper du monde en venant camper ici, souligne Mickael. On est caché de toute pollution lumineuse. L’île suivante est celle du Corossol, du nom d’un navire français échoué en 1693. La famille du gardien du phare à la pointe sud-est y a habité jusqu’en 1984. Aujourd’hui il est impossible d’y aborder car elle est devenue un sanctuaire d’oiseaux marins. Occasion d’observer les cormorans pêcher jusqu’à 30 m sous l’eau puis aller se sécher sur les arbres brûlés par leurs excréments.

L’île de Manowin comporte un spot de plongée de 55 m de profondeur dominé par une falaise d’escalade. Mickael montre un anneau en acier. “C’est là que les baleinières ancraient entre 1905 et 1920, abritées du vent d’ouest”. On peut découvrir également en diagonale des intrusions de mica au milieu des rochers de granit. Une famille vit ici, aux “Mouettes”, en autarcie. Couverte de sous-bois, notamment d’épinettes, l’île de la Grande Basque réserve le plus d’activités. Gérée par la corporation touristique de Sept-Iles et gardée en saison par Sylvain, elle est animée par Julie et Luc-Alexandre. On peut y découvrir une cuvette maritime avec la petite faune marine et la sillonner en randonnée à pied.

Le vieux poste de fourrures. De retour en ville, Marie-Ève Cyr et Marion, de la maison du tourisme, nous entraîne au vieux poste.

Ce site d’interprétation présente la vie quotidienne d’un poste de traite de peaux des fourrures au XIXe siècle, animé par cinq animateurs costumés l’été.

Brigitte Fournier la coordinatrice de l’animation explique : “Un coureur des bois est un travailleur autonome, un homme libre de toute entreprise. Un voyageur des bois est syndiqué et payé par la Compagnie de la baie d’Hudson. Parfois des conflits et des interférences éclatent entre ces deux types d’homme. Où il y a de l’homme, il y a de l’hommerie. Ils chassent l’hiver et ramènent les peaux en canoë au printemps ou en toboggan, un traineau indien. Parmi les peaux de loutre, renard, hermine, loup, lynx, ours, celle du castor est la plus recherchée, car elle entre dans la fabrication des chapeaux de feutre. Le castor est d’ailleurs devenu l’emblème du Canada. Les peaux sont troquées contre des objets, de l’alcool, du tabac ou de la farine. Au Québec, la trappe est florissante, officielle et reconnue par le gouvernement”.

Le vieux poste est aussi le moyen de se familiariser avec la culture innue à travers un campement traditionnel. Car ce promontoire a été de tous temps une place où se retrouvait la tribu amérindienne. Ce peuple nomade regagnait, par les rivières Moisie et sainte-Marguerite, le littoral l’été pour y vivre de cueillette et de pêche. Aujourd’hui, un quartier de la ville leur est réservé du nom de Uashat.

Les Innus, appelés aussi Montagnais, représentent la première nation la plus populeuse aux Québec avec 15 600 individus. Leur territoire s’étend de la Côte Nord au lac Saint-Jean.

Sept-Iles, ancien village de pêcheurs, fort de 26 000 habitants, est devenu, au cours du XXe siècle, la plus importante cité industrielle de la Côte-Nord grâce aux minières IOC (Iron Ore Compagny), aux mines Wabush et à l’aluminerie Alouette, l’une des plus importantes des Amériques, située sur la presqu’île Marconi qui ferme la baie. La ligne de chemin de fer ramène des millions de tonnes de fer de Schefferville, à 576 km. Une locomotive à vapeur, la 702, stationne toujours devant la gare en souvenir. Et les navires ferreux continuent d’avaler le fer et de l’exporter sur d’autres continents. Ces entreprises sont impliquées dans le développement social, culturel et sportif de la ville. Il suffit de se promener sur la promenade du Vieux-Quai, construit en 1911, pour goûter au beach-volley, surf, kite-surf, ultimate freesbee, remplacés en hiver par ski de fond, raquettes et ski de piste à une demi-heure de route.

Dans les prochaines rubriques, je raconterai la vie d'un trappeur, un tour en kayak sur le lac des rapides, la découverte du musée innu et la rencontre dans un collège innu.

De retour de traversée de la Côte Nord du Québec
De retour de traversée de la Côte Nord du Québec
De retour de traversée de la Côte Nord du Québec
De retour de traversée de la Côte Nord du Québec
De retour de traversée de la Côte Nord du Québec

Partager cet article

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Balades en Pyrénées
  • : Des topos de randos et de bons conseils pour découvrir des coins des Pyrénées
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens