Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 15:10
Un article sur les tiques et la maladie de Lyme

Le quotidien Le Monde vient de publier le 10 décembre 2014 un article sur "La maladie de Lyme, un fléau sous-estimé", dans son supplément Science et médecine. Un article de deux pleines pages qui pointe du doigt que cette affection est mal diagnostiquée en France et sa prise en charge aussi est jugée défaillante par les associations de malades. Le haut conseil de la santé publique propose des pistes de progrès.

On apprend ainsi que la Borréliose de Lyme doit son nom à sa découverte dans les années soixante-dix dans la ville de Lyme (Connecticut, États-Unis) et qu'elle toucherait plus de 35 000 personnes supplémentaires chaque année, rien qu'en France, selon le bilan annuelle du réseau Sentinelles. Car les tiques sont de plus en plus présentes dans les parcs et dans les villes.

On apprend également que les associations de patients dénoncent un déni de la maladie et l'errance diagnostique, que les tiques sont multi-infectées, véhiculant jusqu'à sept agents pathogènes et enfin qu'historiquement l'est de la France, notamment l'Alsace, est très touchée par la maladie.

Dans les Pyrénées, c'est le Comminges (Haute-Garonne) qui est le plus infesté.

Les seules préventions face aux tiques qui infestent les herbes hautes des bois et des pâtures sont un répulsif dont se munissent les guides et les accompagnateurs en montagne et le port de vêtement longs, fermés et clairs pour bien repérer l’animal.

Après chaque balade, bien s’inspecter. Si vous êtes piqué, la tique (un acarien qui se nourrit du sang des hôtes) doit être complètement retiré par une pince à épiler ou un tire-tique que l’on trouve dans les pharmacies, sans rajouter d’éther ou autre produit. Toutes les tiques ne transmettent pas la borréliose.

Les symptômes d’une borréliose varient. Mais en général, une plaque rouge apparaît entre rouge et un mois après la piqûre. La fièvre, une impression de grippe et des douleurs musculaires sont aussi des signes. Cela peut atteindre une fatigue extrême, des troubles oculaires, cardiaques, hépatiques et cutanés.

La maladie est souvent confondue avec d’autres pathologies. Les antibiotiques sont efficaces quand ils sont administrés au départ de l’infection. Soyez donc vigilant dès fin mai jusqu'à début octobre.

Partager cet article

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Balades en Pyrénées
  • : Des topos de randos et de bons conseils pour découvrir des coins des Pyrénées
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens