Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 16:21
À cheval dans les volcans d’Olot
À cheval dans les volcans d’Olot
À cheval dans les volcans d’Olot
À cheval dans les volcans d’Olot
À cheval dans les volcans d’Olot
À cheval dans les volcans d’Olot

Au pas ou au trot, voici l’occasion d’admirer le cœur du parc naturel de la zone volcanique de la garrotxa et la hêtraie de Jorda, entre Santa Pau et Olot, en Catalogne.

C’est à 19 h que tout commence aux paddoks du camping Lava (550 m). Il faut d’abord préparer nos montures. David, notre guide, est là pour nous aider. Puis, un pied dans l’étrier et hop, en selle sur un de nos Appaloosa à la robe tachetée ! Désormais Vaya et moi ne faisons plus qu’un. Enfin quand la jument veut bien avancer. L’objectif est de se fondre à ses mouvements et dans le paysage. Nous sortons du camping en file indienne. Et c’est quasiment ainsi que nous progresserons tout le temps.

On emprunte la piste en face qui monte doucement vers la gauche. On laisse à droite l’entrée d’un mas. On continue de raser de près le volcan del Puig de Martinyà. La terre est devenue noire à ce niveau-là. Ici chaque colline est la résurgence d’un ancien volcan qu’on croyait trop vieux.

La zone volcanique de la Garrotxa représente le paysage volcanique le plus caractéristique de la péninsule ibérique, avec une quarantaine de cônes volcaniques et plus d’une vingtaine de coulées de lave. Nous avançons dans un paysage bucolique partagé par des haies illuminées de genêts et de grands prés où vaquent des chevaux. Dès qu’ils nous sentent ou nous voient, ils arrivent au galop à notre rencontre, jusqu’à leur barrière ou leur fil.

On est un peu les stars du moment, attirant les regards de tous les passants. On diffuse un sentiment de liberté. Nous longeons le volcan Croscat (20 min), de type strombolien, dont on peut bien distinguer le cœur qui servit de carrière de matériaux volcaniques. Ses gravières ont été réhabilitées en 1995. L’énorme entaille de la structure interne du volcan monte jusqu’à son sommet, à 789 m. Nous le contournons par le bas et la gauche, toujours à découvert. Nous traversons la route principale d’Olot à Santa Pau (40 min).

Petit à petit, nous entrons dans le sous-bois. La fageda d’en Jordà est une des 26 réserves naturelles du parc naturel. Son bois de hêtres est exceptionnel du fait de son développement sur la coulée du volcan Croscat et également pour son développement à faible altitude, à 550 mètres en moyenne. Elle a été la source d’inspiration de nombreux artistes, tel que le poète Joan Maragall.

Les jeux d’ombre et de lumière sont délicieux à cette heure du coucher du soleil. Nous suivons une murette. Puis nous nous enfonçons de plus en plus dans l’obscurité de la forêt. Parfois un bruit d’animal fait sursauter les chevaux. Mais nous continuons. Cela donne une ambiance de forêt magique, digne de Brocéliande.

Quand nous ressortons de la belle et profonde hêtraie aux sentiers bien tracés, nous empruntons le petit tunnel qui passe sous la route (1 h 15). Nous remontons une route limitée à 30 km/h pour couper à travers un bois par une sente où les branches nous frôlent et où il faut parfois se baisser sur l’encolure pour se glisser sous la futaie. Lors de la remontée, nous parvenons jusqu’à Can Pelat.

À nouveau, on goûte à ces larges paysages verdoyants ouverts sur la chaîne et sur cette houle des champs de blés que le vent caresse. Le soir glisse doucement sur notre peau. Nous tenons toujours fermement les rênes de notre monture. Nous rejoignons Canova d’En Solà (1 h 45). C’est la dernière ligne droite pour admirer le paysage sous un autre angle et retrouver le camping du départ.

Patrice Teisseire-Dufour

Accès : Depuis l’A 61, prendre l’A 9 à Narbonne direction l’Espagne. En Espagne, sortir à Figueres, direction Olot. Sortir à Olot est. Prendre la direction de Santa Pau. Prendre la GI 524 que l’on quitte pour tourner à gauche vers le camping Lava. Se garer là.

Cartographie : Zona volcanica parc natural, (E-25, Alpina).

Où manger, où dormir :

Camping Lava à Santa Pau. Un camping composé de bungalows.

Carretera Olot a santa Pau, km 7. Tél. : (00 34) 972 68 03 58. www.i-santapau.com

Prix de la balade : 42 €/personne. Balade de 21 h 30 à 23 h 30 en juillet et août.

Partager cet article

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Balades en Pyrénées
  • : Des topos de randos et de bons conseils pour découvrir des coins des Pyrénées
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens