Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 12:20
Des gorges de la Save au château de Lespugue
Des gorges de la Save au château de Lespugue
Des gorges de la Save au château de Lespugue
Des gorges de la Save au château de Lespugue
Des gorges de la Save au château de Lespugue
Des gorges de la Save au château de Lespugue
Des gorges de la Save au château de Lespugue
Des gorges de la Save au château de Lespugue
Des gorges de la Save au château de Lespugue

J'aime le Comminges des gorges de la Save, territoire riche de la préhistoire, où Aurignac a même donné son nom à la période du paléolithique supérieur : l'aurignacien. Ces gorges traversées par la petite D 9 sont aujourd'hui fermées à la voiture. Et c'est très bien comme ça. Sous les tapis de feuilles mortes git encore le ruban d'asphalte. Grottes, failles, rochers taillés comme des figures fabriquent toute une ambiance dans les couleurs bigarrées de l'automne. Reste encore les panneaux pour indiquer le sens de circulation. On ne sait jamais, si la foule des randonneurs et des cyclistes envahissaient cette gorge discrète. 

Il faut ensuite monter à Lespugue, célèbre pour sa statuette d'une Vénus de 25 000 ans environ, trouvée dans la grotte des Rideaux et conservée au musée de l'Homme à Paris.

Là, on découvre les ruines de son puissant château qui se dresse encore en aplomb des gorges. On peut encore observer une belle fenêtre à meneau à deux petits arcs trilobés de la fin du XIIIe siècle. Château de la belle au bois dormant caché par un sous-bois de superbes chênes centenaires. De là, un sentier part en corniche, dans le bois, au-dessus du précipice d'une trentaine de mètres et passe au-dessus d'un gouffre. 

Partager cet article

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Balades en Pyrénées
  • : Des topos de randos et de bons conseils pour découvrir des coins des Pyrénées
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens