Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 13:12
Nouveauté livre : Une autre histoire d’Occitanie et des Pyrénées

L’histoire mondiale de la France est le livre événement, paru en janvier 2017. Il crée l’événement, non par l’épaisseur de ses 500 pages, mais par son traitement.

Réconciliant démarche critique et narration entraînante, cet ouvrage revisite les lieux de mémoire du récit national, dépaysant et élargissant notre histoire, grâce à un collectif très ouvert d’historiennes et d’historiens, sous la houlette de Patrick Boucheron.

“Osera-t-on, explique-t-il, pour finir, avouer ce qui, le plus souvent, a guidé nos choix ? Ce fut le principe de plaisir. Non par volonté de bâtir une histoire heureuse. (…) Nous espérons seulement qu’un peu de ce plaisir que l’on éprouve à se créer des surprises, à se faire confiance, à échafauder ensemble un texte commun, à travailler pour ne pas trop décevoir mutuellement, saura ici se montrer communicatif”.

L’ouvrage comporte 146 dates placées de façon chronologique, de la grotte Chauvet aux événements de 2015, uniquement pour soutenir le récit exhaustif d’une histoire mondiale de la France. “Attirant l’attention sur des événements, elles valorisent inévitablement une lecture politique et culturelle, négligeant sans doute les évolutions de plus longue durée affectant l’histoire des sociétés dans leur dimension économique, mais aussi environnementale”, précise Patrick Boucheron. Alors nous avons picoré au passage les dates qui intéressent l’histoire de l’Occitanie et des Pyrénées.

La première date est celle de 12 000 avant J.-C. pour évoquer la grotte de Niaux (Ariège), mais surtout les galets du Mas d’Azil (Ariège), gravés ou ocrés de points et de lignes : sont-ils les traces d’une révolution idéologique au bout du monde eurasiatique ? interroge Boris Valentin.

Deuxième date : 1159 la guerre pour Toulouse, de Hélène Débax. Prélude à la croisade des albigeois, cette guerre entre le comte de Toulouse et le souverain Plantagenet mit fin aux ambitions aragonaises au nord des Pyrénées et établit la domination capétienne sur le Midi. Etrange car on aurait pensé que c’est Simon de Montfort à la bataille de Muret de 1213 puis le traité de Meaux de 1229 qui mirent fin à ces ambitions. Ce que confirme Pierre Monnet dans la troisième date : 1214 Bouvines : “Un an avant Bouvines, à Muret près de Toulouse, le 23 (c’est le 12, NDRL) septembre 1213, les alliés de Philippe II défont Pierre d’Aragon, stoppent en quelque sorte l’expansion catalane au nord des Pyrénées et placent le Toulousain, le Bas-Languedoc et la Provence dans l’orbite du royaume capétien”.

On lira aussi avec attention 1247 une histoire d’eau : avec celle de l’assèchement de l’étang de Montady entre Béziers et Narbonne par Jean-Loup Abbé. Témoignage de la croissance agraire et de la science hydraulique et cadastrale des habitants du Bas-Languedoc.

Et aussi 1446 : un esclave noir à Pamiers de Hélène Débax. Un procès révèle la condition de cet esclave domestique caractéristique des villes méridionales et des cours princières.

Cet ouvrage passionnant qui regorge d’histoires étonnantes dans l’histoire s’appuie souvent sur une kyrielle d’événements clés qui se jouèrent à Paris, de 511 jusqu’à 2015. Ce qui serait finalement intéressant serait de connaître une autre histoire de… l’Occitanie.

 

Histoire mondiale de la France, Seuil, sous la direction de Patrick Boucheron, coordination Nicolas Delalande, Florian Mazel, Yann Potin, Pierre Singaravélou , 29 €.

Partager cet article

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Balades en Pyrénées
  • : Des topos de randos et de bons conseils pour découvrir des coins des Pyrénées
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens