Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 14:34

Breche-2.gifAvec 40 m de large pour 100 de haut environ, c’est la Brèche ! Située à 2804 m d’altitude au-dessus du Cirque de Garvanie (Hautes-Pyrénées), elle marque la frontière la France et l’Espagne, entre le Parc national des Pyrénées et le Parc national d’Ordesa-Mont-Perdu.

C’est “l’un des plus beaux coups de théâtre de la nature, qui entre ciel et neiges, rochers et parois, délimite un bref espace formant un monde entre deux univers”, écrit le pyrénéiste Alain Bourneton. C'est à la fois le tableau et son cadre”.

Pour la légende issue de la Chanson de Geste du XIe siècle, la Brèche fut ouverte par Roland, le neveu de Charlemagne, alors qu’il tentait de casser Durandal, son épée, pour qu’elle ne soit pas volée par les assaillants sarrasins qui venait de le blesser mortellement.

La naissance du site, on la doit à Louis Ramond de Carbonnières, le père du pyrénéisme. Il accompagne, en tant que secrétaire, le cardinal de Rohan-archevêque de Strasbourg, qui vient prendre les eaux à Barèges l’été 1787. Ramond en profite donc pour se rendre en vallée de Gavarnie et réaliser un morceau de bravoure : l’ascension de la Brèche de Roland qu’il relate dans un ouvrage qui paraît deux ans plus tard à Paris, Observations faites dans les Pyrénées. L’ouvrage fait date. “Excellent metteur en scène, explique Alain Bourneton, Ramond ne manque aucun effet”.Breche3.gif

Pour la petite histoire, la Brèche est mentionnée dès 1572, par un arrêt du parlement de Toulouse, au sujet d'un procès sur les limites des pâturages des vallées de Barèges (en Bigorre) et de Broto (en Aragon). Longtemps, on y monte par l'intérieur du cirque via les Echelles des Sarradets, c'est-à-dire les gradins qui mène vers le vallon du pic des Sarradets. Sa plus stupéfiante ascension est celle, en chaise à porteurs, de la duchesse de Berry, en 1828 dont le passage fut gravé sur la paroi orientale de la Brèche. On peut encore découvrir l'inscription suivant l'éclairage du soleil.

Pour ceux qui veulent y monter, la Brèche se situe à 1 h de marche du refuge des Sarradets, via une bonne montée sur la Moraine et le glacier de la Brèche qui peut nécessiter crampons et piolet ou en été sur le gravier. Soit à 2 h 45 de marche du parking du col des Tentes via le passage parfois un peu chaotique du ruisseau du Taillon, avec sa chaîne comme main courante. A signaler que juste avant de parvenir à la Brèche, il faut monter un ressaut de 3 ou 4 mètres qui peut être délicat en neige ou glace.

De la Brèche de la Roland, les itinéraires sont multiples : soit à droite la voie normale vers le Taillon en contournant la muraille du Bazillac puis la Fausse Brèche, soit à gauche en montant vers le pic du Casque ou le Marboré via le Pas des Isards, soit en descendant vers le refuge de Goriz via le plateau de Millaris.

Breche1.gifLa Brèche reste un vrai passage grandiose !

Partager cet article

Repost 0
baladesenpyrenees - dans Pyrénéisme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Balades en Pyrénées
  • : Des topos de randos et de bons conseils pour découvrir des coins des Pyrénées
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens