Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 12:36
Milan presse déménage

Cette semaine, on va faire un carton ! La rédaction de Pyrénées magazine est en plein chantier.

Toute l'entreprise Milan déménage entre jeudi 10 et lundi 14 mars, de la zone du Chapitre, près de la route d'Espagne, à Toulouse pour le Golf Park de la Ramée, au 1, Rond-point du général Eisenhower à Toulouse, à deux pas de Tournefeuille et face au parc de la Ramée.

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 12:01
Le recensement, comment ça marche

J'ai été recensé dans ma commune en février. Pour la première fois de ma vie. Et je comprends pourquoi. C'est vraiment de l'ultra partiel, le recensement. Un agent recenseur sonne à votre porte et vous explique, en moins de cinq minutes chrono, votre code d'accès et votre mot de passe pour remplir un questionnaire sur un site dédié à cela.

-Je suis juste locataire. Pourquoi moi alors ?

-Parce que vous faites partie des deux maisons choisies dans tout le quartier. Le recensement sert à savoir s'il faut ouvrir une crèche, une maison de retraite, installer un commerce, construire de nouveaux logements ou déterminer les moyens de transport à développer.

-Vous savez, à l'heure actuelle, je ne suis pas très représentatif.

-C'est comme ça. Il faut que je me dépêche, car j'ai encore à donner des codes à donner à d'autres foyers aux quatre coins de la ville.

Alors je me penche sur la brochure : "(...) s'appuyant sur une connaissance fine de la population de chaque commune. Enfin le recensement aide également les professionnels à mieux connaître leurs marchés et les associations leur public. Il permet de mieux répondre aux besoins de la population”.

Primo : “Une connaissance fine de la population de chaque commune” ? Ah ah !

Il faudrait que chaque agent recenseur recense vraiment tout le monde, quartier par quartier. Mais comme d'habitude, tout est fait en surface, partiellement. Si on prenait le temps de bien faire les choses dans ce pays ?

Secundo : “Pour aider les professionnels à mieux connaître leurs marchés” fait réfléchir. Quels marchés alors que chaque maison qui est vendu est remplacée par un petit immeuble, alors que de laides zones commerciales s'étendent encore plus ? L'urbanisation est en marche pendant que le rural devient un désert, manquant de médecins et de services en tous genres.

La brochure souligne en vert : “Se faire recenser est un geste civique, utile à tous”.

Un geste civique ? Offrons en échange à tous les habitants une utile formation aux premiers secours. Sauvons des vies après les avoir comptées !

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 11:34
De retour de la Grande Guerre en 1915
De retour de la Grande Guerre en 1915

Alors qu'on fête le centenaire de la Grande Guerre et que j'ai parcouru "les carnets de guerre de Louis Barthas", voici quelques pages du journal de bord de mon arrière-grand-père paternel, le poilu Léon Maurel, gravement blessé, de retour du front des Dardanelles, du côté du détroit du Bosphore, en novembre 1915.

Pour info, parce qu'on parle souvent du front en France, la bataille des Dardanelles est un affrontement qui opposa les troupes britanniques et françaises à celles de l'Empire ottoman dans la péninsule de Gallipoli, dans l'actuelle Turquie, jusqu'en janvier 1916. La bataille fut un sérieux revers pour les Alliés et l'un des plus grands succès ottomans durant le conflit. Cette bataille fut l'une des plus stupides et des plus inefficaces de la Grande Guerre de la part les alliés. Une vraie boucherie, une machine à broyer des hommes.

Faisant partie des Gueules cassées, comme on les surnommait alors, Léon Maurel a été soigné à Marseille. Il est mort en 1930 des restes d'un éclat d'obus qui se baladait dans son corps et qui a fini par obstruer ses artères.

Puisse le Cers écoutait sa complainte descendre de Labastide vers Roquefère, entre les bois de châtaigniers du Cabardès et les rocs escarpés des vallée de l'Orbiel et de la Clamoux.

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 11:26
Poème sur le Cabardès datant 1915
Poème sur le Cabardès datant 1915
Poème sur le Cabardès datant 1915

Découverte émouvante de poèmes de mon arrière grand-père paternel Léon Maurel sur son village du Cabardès, la Bastide-Esparbairenque, dans l'Aude, alors que je travaille sur mon cher Minervois et lecture de son journal de bord, de retour du front des Dardanelles en novembre 1915, alors que j'avais dans les mains "les carnets de Louis Barthas".

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 10:56
Toulouse sous la pluie
Toulouse sous la pluie
Toulouse sous la pluie

Un week-end sous la pluie à Toulouse, ca donne quand même une ambiance, du canal de Brienne, au niveau du Bazacle, à la place du Cap'.

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
5 mars 2016 6 05 /03 /mars /2016 10:47
Un guide des plus belles randonnées dans l'Hérault

Une envie de garrigue ? Du pic Saint-Loup aux salins de Frontignan, François Ribard nous propose ses 30 randonnées préférées dans l’Hérault réparties en cinq secteurs : Garrigues, Larzac-Lodévois, haut-Languedoc, Avants monts et Frontignan. “Malgré un point dépassant à peine 1100 m, ce département offre des opportunités extraordinaires”, écrit-il. Les parcours de gorges ne manquent pas : La vis, la Cesse, du Lamalou, du Brian, de Colombières, d’Héric, de la Buèges… La grande majorité des circuits se déroulent sur 4 heures. Il ne reste plus qu’à aller voir les mouflons du Caroux, les chemins de Minerve, le rocher des Vierges, le cirque de Mourèze, le lac du Salagou, le circuit de Saint-Guilhem-le-Désert et bien d'autres...

Hérault, Les plus belles randonnées, François Ribard, Glénat, 15 €.

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 16:21
L’hôtel du Pourtalet, un refuge splendide à 1 800 mètres
L’hôtel du Pourtalet, un refuge splendide à 1 800 mètres

Alors que le Pyrénées magazine randos d'hiver 2015 vient de paraître avec une quarantaine de randos, je voudrais faire un zoom sur la balade chantée en Ossau. Pour la réaliser, nous avons dormi à l’hôtel du Pourtalet. C’est une véritable sortie à lui tout seul.

Ouvert depuis mai 2013, ce trois étoiles élégant posé sur la frontière entre la France et l’Espagne, entre le Béarn et l’Aragon, est souvent isolé en hiver, comme au bout du monde. On se trouve pourtant à deux pas de la station de Formigal et à huit kilomètres de la station d’Artouste. On est surtout subjugué par sa vue panoramique sur le pic du Midi d’Ossau et le cirque d’Anéou.

Dirigé et décoré avec raffinement par Alexandra Casadebaig et son compagnon Cyril Mounier, cet hôtel allie un décor moderne à de vieux objets empreints de tradition. Son restaurant panoramique “le Sorbier” revisite les recettes des tantes et des grands-mères, dont la fameuse garbure, avec des produits frais. L’hôtel possède un salon-bar “Le refuge” avec cheminée et bibliothèque de montagne et enfin un espace détente avec spa et sauna.

Bref, on est comme un coq en pâte, en haute montagne. Dix chambres de 81 à 125 euros.

Tél. : 05 59 05 32 00. www.hotel-pourtalet.com

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 16:13
Beauté de la grande plage de Biarritz

9 décembre 2015. Depuis le rocher du Basta, vue sur la grande plage de Biarritz... en attendant que le magasin Art of Soule ouvre enfin pour commencer notre reportage sur l'espadrille basque trendy. Journée de fou ensuite où on enchaîne Bayonne puis les fabriques d'espadrille Megam et Prodiso à Mauléon. On n'a pas levé le pied.

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 16:03
Sur un fil à la Grainerie
Sur un fil à la Grainerie

5 décembre 2015. Le cirque Pardi fait son spectacle à la Grainerie à Balma. Et ça commence par un numéro de funambule sur le toit du chapiteau. Un numéro qui en annonce d'autres déjantés. Un numéro que n'aurait pas dédaigné des slackliners pyrénéens.

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article
15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 15:53
L'Ossau-Iraty au calendrier From'Girls

Ah si Jacques Demy était encore de ce monde, il aurait réalisé “les demoiselles de Roquefort”.

Fin d’année oblige, c’est le temps des calendriers. On vient de découvrir celui des From'Girls édité par l'association Fromages de Terroirs pour la défense des fromages au lait cru et la reconnaissance du patrimoine fromager français.

Réalisé par la plasticienne Séverine Metraz, le ton est glamour et décalé car le fromage symbolise plaisir, émotion et joie de vivre. On ne va pas s’en laisser “comté”, alors vive l’Ossau-Iraty !

L’association a été créée en 2001 par Véronique Richez-Lerouge, auteur de France ton fromage fout le camp (2012, Michel Lafon) sur un coup de gueule suite aux différentes crises sanitaires qui visent systématiquement les fromages au lait cru. L’association n’a de cesse de donner la parole aux artisans pour sensibiliser l’opinion publique.

Depuis 11 ans, elle édite le calendrier des From’Girls, vendu au prix de 20 euros. Ce afin d'alerter sur la disparition progressive de ce savoir-faire unique d'artisans, face au risque d'uniformisation même dans les AOP et face à la disparition de productions fermières.

Elle compte à ce jour plus de 500 parrainages de chefs étoilés, de cuisiniers traditionnels, de fromagers, de citoyens gastronomes. Voilà l'occasion d'en faire tout un fromage.

Pour se le procurer : www.fromages-de-terroirs.com

Repost 0
baladesenpyrenees
commenter cet article

Présentation

  • : Balades en Pyrénées
  • : Des topos de randos et de bons conseils pour découvrir des coins des Pyrénées
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens