Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 10:12

La Commission européenne a déclenché une « procédure d’infraction » contre la France pour «manquement à ses obligations de protection de l’ours brun des Pyrénées », obligations contenues dans la directive Habitats, selon Cap Ours, la Coordination associative pyrenéenne pour l'ours.

Précisément, l’Europe reproche à la France le manque de protection de l’espèce et son état de conservation défavorable, car le noyau occidental, qui représente près de la moitié de l’aire de répartition, est voué à une disparition inéluctable sans renforcement. La France a donc reçu une lettre de mise en demeure, première étape du contentieux qui conduira si rien n’est fait à la saisine de la cours de justice.

La France a désormais deux mois pour éviter la poursuite de la procédure. Les associations n’avaient pourtant pas manqué de prévenir l'Etat français. Mais, voyant que le plan de restauration et de conservation de l’ours (2006- 2009) arrivait à échéance, qu'il était sans suite, les associations de protection de la nature regroupées au sein de Cap-Ours, ont déposé plainte auprès de la commission européenne voilà plus de deux ans, pour défaut de protection de l’espèce. A l’époque, les cinq individus réintroduits en Pyrénées centrales offraient une bouffée d’oxygène aux quelques plantigrades installés dans ce secteur des Pyrénées, mais rien n'était entrepris pour éviter la disparition définitive des derniers ours du noyau occidental.

Après avoir renoncé au renforcement prévu au printemps 2011 en Béarn et alors qu’aucun plan de conservation de l’espèce n’est en cours d’élaboration, la France est désormais sous la menace d’une saisine de la cour de justice européenne. Evoquant ce risque en juillet 2010, la ministre de l’Ecologie de l’époque avait averti des conséquences possibles : « Si nous ne respectons pas nos obligations européennes, ce n’est pas simplement une amende que l’Etat aura à payer. Ce sont l’ensemble des crédits européens pour les Pyrénées qui sont menacés. »

Voila donc la France au pied du mur ! Elle doit désormais se doter d’une politique de restauration et de conservation de la population d’ours des Pyrénées digne de ce nom.

Repost 0
baladesenpyrenees - dans faune-flore
commenter cet article
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 16:36

Bouquetin2.gifLa réintroduction du bouquetin ibérique dans les Pyrénées pourrait intervenir en avril 2013. Un plan qui s'étalera sur neuf ans, avec l'arrivée en tout de 160 individus sur les Hautes-Pyrénées, les Pyrénées-Atlantiques et l'Ariège. Ce projet n’attend plus que la signature d’un accord franco-espagnol, actuellement en cours de négociation. Une consultation du public sera lancée du mardi 20 novembre au mercredi 19 décembre inclus. Cette réintroduction est facilitée par un échange d'espèces avec l'Espagne qui a désiré réintroduire la gélinotte des bois dans le Val d'Aran depuis 2011. 

Dans le détail, 40 bouquetins de l'espèce capra pyrenaica seront réintroduits dans la zone cœur du Parc national des Pyrénées (PNP), à Cauterets. Une vingtaine de lâchers -10 mâles et 10 femelles- sont ainsi prévus en avril 2013 et une vingtaine d'autres en 2014 dans le secteur de Cauterets, site Péguère-Ardiden. Ce serait alors au tour du Pic Long-Néouvielle en 2015 et 2016. Les Pyrénées béarnaises seraient concernées à partir de 2017 dans le secteur de Ger-Gabizos. 

 Les bouquetins devraient provenir d'au moins deux sites différents en Espagne (Sierra de Gredos en Castille et Léon et de Tortosa en Catalogne) pour assurer une "diversité génétique plus importante" et feront un séjour en quarantaine avant leur arrivée en France. 

Cette espèce protégée depuis le 15 septembre 2012 (!) sera également réintroduite au niveau du cirque de Cagateille à Ustou dans le Couserans par le parc naturel régionale des Pyrénées ariégeoises, “selon la même méthodologie que le PNP, soit en 2013 et 2014”, souligne Yannick Barascud, l'agent du PNR des Pyrénées ariégoises. Les difficultés d'accessibilité du printemps permettront une acclimatation progressive. Quatre-vingts animaux seront réintroduits sur sept ans, au rythme de 20 par an pendant trois ans puis de cinq par an. Par contre, nous n'avons pas encore défini les lieux pour les cinq autres années. Le projet fera peut-être des envieux sur le territoire”. 

Les experts souhaitent atteindre un total de 200 bouquetins. Tous les animaux auront un marquage visuel (colliers et boucles auriculaires de couleur) et environ un individu sur deux sera équipé d’une balise GPS si les financements le permettent. Le suivi scientifique et l’analyse des résultats seront réalisés en collaboration avec le laboratoire Comportement et Ecologie de la Faune Sauvage de l’INRA de Toulouse. Le coût de la réintroduction, rien que pour les sites du Parc national des Pyrénées, se monte à 125 000 € par an sur 9 ans, soit 1, 1M€.

Le dernier bouquetin des Pyrénées (une vieille femelle) s’est éteint, le 6 janvier 2000, à Ordesa en Aragon, écrasé par la chute d’un arbre lors d’une nuit de tempête. Il avait déjà disparu du versant français en 1910.

De morphologie trapue, le bouquetin mâle peut atteindre assez facilement 90 kg. Ses cornes immenses frappent l’attention. Beaucoup plus discrètes avec leurs cornes modestes, les femelles portent un pelage uniforme aux couleurs gris-fauve qui les fondent dans les paysages rupestres, où elles aiment à évoluer. Bien campé sur ses pattes robustes munies de sabots merveilleusement adaptés à la progression sur la roche, ignorant superbement le vertige, le bouquetin est parfois considéré comme un monarque des montagnes.bouquetin-1.gif

La stratégie de défense, propre à tous les bouquetins du monde, les rend vulnérables face à la chasse. Elle est la cause principale de leur déclin. Basée sur l’enrochement en falaise sans véritable fuite, cette stratégie, très efficace contre les prédateurs naturels, fut par contre inefficace face aux armes de jet, de plus en plus perfectionnées, utilisées par l’homme dès le Moyen-âge. De nos jours, c'est l'aigle qui demeure son prédateur. La fédération de chasse assurera le suivi des individus réintroduits dans le PNR des Pyrénées ariégeoises.

Ce plan est inspiré de la réintroduction réussie d'une autre espèce de bouquetins dans les Alpes françaises : le Capra ibex, grâce notamment au travail de Jean-Paul Crampe, agent au PNP. 

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur la réintroduction de la gélinotte des bois dans le Val d'Aran : http://www.oncfs.gouv.fr/Galliformes-de-montagne-dynamique-des-populations-et-ru465/Reintroduction-de-la-gelinotte-des-bois-dans-les-amp-nbsp-ar1209


Repost 0
baladesenpyrenees - dans faune-flore
commenter cet article
26 octobre 2012 5 26 /10 /octobre /2012 10:04

NéouvielleLes premières neiges sont là sur le Néouvielle (Hautes-Pyrénées), mais aussi sur le reste de la chaîne. L'hiver lance sa première semonce ce week-end comme d'habitude, avec un peu de retard. Puis il y en aura une autre vers mi-novembre. Ensuite, ce sera les randos raquettes ou celles de piémont. Y aura-t-il de la neige à Noël ? 

Les dernières marmottes font leur dernières sorties.  “On ne connaît que les choses que l'on apprivoise, dit le renard, dans Le Petit Prince de Saint-Exupéry. Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis. Si tu veux un ami, apprivoise-moi !” C'est ce qu'on continuera à faire avec la faune et la flore de nos montagnes, mais aussi avec les hommes qui la peuplent et la font vivre. 

Marmotte



Repost 0
baladesenpyrenees - dans faune-flore
commenter cet article
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 16:24

Piece-jointe-Mail.jpegLa septième édition du Festival photos - dessins nature aura lieu du 16 au 20 mai 2013 au Mas d'Azil en Ariège. Michèle Bayon et Alain Bertrand proposent une présentation de vos photos, dessins, peintures, sculptures, etc. Cela peut être une exposition, une conférence, un diaporama, etc.
Merci d'y joindre, photo (s), texte, lien pour la mise en ligne des infos sur le site du festival :
http://abela.ariegenature.fr/Natures_Ariege_2013/Sommaire.htm
"Les présentations de photos projetées avec commentaires et/ou accompagnement musical ont été particulièrement appréciées et réclamées pour 2013. 
Pour celles et ceux qui sont en Ariège ou proche, nous pouvons vous aider en vous mettant en relation avec des musiciens. 
Nous ne disposerons guère plus de place à l'intérieur tout au plus quelques chapiteaux. 
Par contre, le village et ses environs sont riches de lieux originaux pour présenter des expositions adaptées à l'extérieur ; toutes les propositions d'expositions seront reçues avec intérêt.
De même, dans les communes environnantes, il existe des lieux d'expositions, café, restaurants, etc. qui seront ravis d'ouvrir leur portes çà des artistes
Bien entendu nous sommes ouverts à toutes découvertes et vos copains, les copains de vos copains, peuvent se joindre à nous. 
Le principe de la gratuité pour tout le monde, exposants et visiteurs reste la règle.

Piece-jointe-Mail.jpeg


Repost 0
baladesenpyrenees - dans faune-flore
commenter cet article
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 10:41

L'arboretum de Jouéou à Luchon (Haute-Garonne) est un joyau du patrimoine naturel national avec sa collection de 250 arbres provenant du monde entier. Créé en 1921 par le botaniste Henri Gaussen, il est situé route de l'Hospice de France. Le Lions club, l'université de Toulouse et la mairie de Bagnères-de-Luchon ont décidé de créer une association en faveur de ce site. 

Une assemblée constitutive aura lieu le samedi 20 octobre à Jouéou pour la sauvegarde de ce patrimoine exceptionnel, à sa valorisation et à sa promotion. Au programme : 10h30 Accueil des participants 11h Visite guidée de l'arboretum 12h Pique-nique tiré du sac. 15h Assemblée générale.

Contact : Arboretum de Jouéou, Mairie de Luchon, 23,25 Allées d'Etigny, 31110 Bagnères-de-Luchon

ou par mail à arboretum.joueou@gmail.com

Repost 0
baladesenpyrenees - dans faune-flore
commenter cet article
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 16:35

L'association FERUS (ours-loup-lynx conservation) vient d'annoncer qu'en mars dernier, un lynx a été observé sur la commune de Fontjoncouse, dans les Corbières (département de l’Aude).

L’animal a été photographié de nuit dans les phares d’une voiture par le téléphone portable du conducteur.  Pour l’ONCFS, il s’agit bien d’un lynx dont le « gabarit semble classique par rapport aux standards de type lynx d’Europe ».

Mais depuis mars, plus rien. Aucun indice de présence (poils, crottes, empreintes etc) n’a été recueilli par les agents de l’ONCFS qui ont pourtant inspecté le secteur.

Toutes les hypothèses sont envisagées :

  • Un lynx sauvage en dispersion depuis l’aire de répartition connue (Jura et Alpes du Nord étant les plus proches)
  • Un lynx captif échappé
  • Un lynx sauvage issu d’une population résiduelle pyrénéenne (le débat sur la présence du lynx dans les Pyrénées a toujours cours chez certains naturalistes ; pour l’ONCFS, l’espèce n’est pas présente si on exclut cette observation dans l’Aude).

Si l’information se confirme et s’il s’agit d’un animal sauvage, ce serait une formidable nouvelle pour l’espèce et les Pyrénées !

Repost 0
baladesenpyrenees - dans faune-flore
commenter cet article
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 15:54

image.jpgNez en forme de trompette, yeux minuscules, long de 12 centimètres. Pas de doute, cette boule de poils bruns est un desman des Pyrénées (Galemys pyrenaicus). Protégé en France, cet animal endémique des Pyrénées vit dans des torrents à l’eau propre, entre 1 500 et 2 500 mètres d’altitude. Pratiquement aveugle, il voit et sent grâce à sa trompe. Le voir est une chance, rare, surtout dans un secteur où il n’avait jamais été référencé : le masssif du Canigou (Pyrénées-Orientales). C’est ce qui est arrivé à un de nos journalistes, qui a réussi à le photographier, fin juin, sur la berge de la rivière du Cady, en train de se nourrir de vers.

Patrice Teisseire-Dufour

Repost 0
baladesenpyrenees - dans faune-flore
commenter cet article

Présentation

  • : Balades en Pyrénées
  • : Des topos de randos et de bons conseils pour découvrir des coins des Pyrénées
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens